Chirurgie des anomalies cardiaques congénitales

Opération de Ross

Dans le cadre de l’opération de Ross (nommée d’après Donald Ross, ancien chirurgien cardiaque anglais), la valve aortique malade est remplacée par la valve pulmonaire du patient lui-même.

La valve pulmonaire est quant à elle remplacée par la valve d’un donneur (homogreffe) ou par une valve cardiaque prothétique animale. Les vaisseaux coronaires sont détachés de la valve aortique et, suite à la suture de la valve pulmonaire en position aortique, ils sont reliés à la nouvelle racine aortique.

L’opération est réalisée avec une machine cœur-poumon. Il ne fait aucun doute que l’opération de Ross transforme un problème touchant une seule valve cardiaque (valve aortique malade) en un problème touchant deux valves cardiaques (transplantation de la valve pulmonaire du patient lui-même et remplacement de cette valve pulmonaire).

Toutefois, dans certaines circonstances, cette opération peut constituer le meilleur traitement en cas d’atteinte de la valve aortique, en particulier chez les enfants, mais parfois aussi chez les adultes.