Chirurgie des anomalies cardiaques congénitales

Canal atrioventriculaire partiel

Le canal atrioventriculaire partiel se caractérise par une communication entre l’oreillette gauche et l’oreillette droite, ainsi que par une fente d’un feuillet de la valve mitrale. En raison de ce shunt entre les oreillettes, il se produit un mélange du sang, ainsi qu’une inondation et un endommagement des poumons. Par ailleurs, la fente de la valve mitrale entraîne une perméabilité de cette valve cardiaque, ce qui est à l’origine d’une charge de travail supplémentaire pour le cœur et les poumons.

L’opération, qui est réalisée avec l’aide d’une machine cœur-poumon, consiste à fermer la communication entre les oreillettes au moyen d’un patch et à réparer la valve mitrale. Le canal atrioventriculaire partiel est également appelé «communication interauriculaire de type ostium primum».