Chirurgie des anomalies cardiaques congénitales

Canal atrioventriculaire complet

En cas de canal atrioventriculaire complet, également appelé «communication atrioventriculaire complète», on observe une anomalie du septum entre les ventricules gauche et droit ainsi que les oreillettes gauche et droite.

Les deux oreillettes sont séparées des deux ventricules par une valve cardiaque commune. Les shunts entre les oreillettes et entre les ventricules entraînent une charge croissante pour le cœur et une inondation des poumons. Il en résulte un risque d’hypertension pulmonaire avec des atteintes irréversibles de la circulation pulmonaire. L’opération de correction doit être réalisée de façon précoce, à l’âge de 4 à 6 mois. L’intervention a lieu avec l’assistance d’une machine cœur-poumon. La correction consiste à séparer les ventricules gauche et droit et à former deux valves cardiaques séparées à partir de l’unique valve disponible. Pour ce faire, les shunts sont fermés avec des patchs, et deux valves cardiaques séparées sont construites à partir des feuillets de la valve existante pour la partie gauche et la partie droite du cœur.